cuisine
4 Décembre 2017 à 12h19 - 228

Des accessoires très utiles pour modifier la hauteur de la porte

Une porte est capitale pour une chambre froide, ce qui nécessite un entretien régulier, voire un remplacement en cas de défaut pour garder la bonne mise en marche. Dans la plupart des cas, ce sont les accessoires qui font défaut et non les portes et il suffit juste de les remplacer pour une fermeture adéquate. C’est le cas des charnières et des paumelles, les poignets, ainsi que les pièces spécifiques pour tout type d’ouverture.

Charnières et paumelles : comment les choisir ?

Habituellement, nous avons l’habitude de changer ces pièces défectueuses à de nouvelles semblables. Toutefois, pour une durée de vie plus longue, mais aussi pour une utilisation optimale en matière de fermeture, vaut mieux choisir les meilleures marques même si le prix est un peu élevé. Une charniere chambre froide doit être choisi avec sagesse en bannissant les matériels de mauvaise qualité pour ne pas impacter nos biens stockés. Pour les matières, optez pour le bichromate ou le nickel, car ce sont les matériaux les plus durables en matière de charnière. Toutefois, il ne faut pas se contenter de remplacer la charnière, car on doit vérifier aussi le charnier, le gond, ainsi que les parties qui semblent fragiles. Non seulement cela permet d’avoir une porte bien fermée, mais via ces modifications, vous pouvez modifier la hauteur de votre porte.

Les détails à prendre en compte

Pour ces accessoires, des détails sont à prendre en compte dont le support qui sert de fixation à la charnière. Généralement, ce support doit être du métal pour une chambre froide, ce qui nécessite une charnière à souder et non à visser. Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, la charnière doit être bien fixée et pour ce faire, optez pour les charnières polyvalentes en inox. Une porte pour chambre froide est plus lourde que les portes habituelles, et c’est à partir de là qu’on fait le bon choix en évitant les charnières bas de gamme.

Un désir d'expression, intervenez sur cette rédaction.